Olivier Bédard et Stefan Rzadzinski se partagent les victoires à Trois-Rivières


La Coupe Nissan Micra en vedette sur piste sèche et sous la pluie au GP3R !
 
Trois-Rivières, Quebec – C'est le week-end dernier, dans le cadre de la quarante-sixième édition du Grand Prix de Trois-Rivières, que la Coupe Nissan Micra a débuté la seconde moitié de sa saison inaugurale, avec deux courses qui ont tenu en haleine les milliers de spectateurs présents. Le Québécois Olivier Bédard a remporté la course du samedi, commencée sur piste sèche et clôturée sous la pluie, tandis que le dimanche Stefan Rzadzinski s'est imposé.

Profitant de l'exceptionnelle agilité de conduite des Nissan Micra et de leur rayon de braquage parmi les meilleurs de l'industrie automobile, les vingt-six pilotes inscrits ont relevé le défi de ce difficile circuit urbain temporaire avec panache.

Dès les essais libres le vendredi, l'Albertain Stefan Rzadzinski démontrait ses ambitions, récoltant le meilleur chrono. Il récidivait le lendemain en qualification, décochant la pole position avec un dixième de seconde d'avance sur Antoine Bessette. Recrue dans la série, l'ancien pilote vedette de Formule Atlantique a démontré qu'il n'avait rien perdu de son talent, alors qu'il est demeuré aux avant-postes tout au long du week-end.

Olivier Bédard, les pilotes Nissan GT Academy Thanaroj Thanasitnitikate et Abhinay Bikkani, et Valérie Chiasson complétaient le ‘'Top 6'' d'une séance de qualification marquée également par les prometteurs débuts d'Elvis Stojko, le double champion du monde de patinage artistique récoltant la dix-huitième place pour ses grands débuts.

Débutée sur piste sèche, la course du samedi voyait Stefan Rzadzinski imposer le rythme lors des premiers tours, sans toutefois parvenir à creuser un écart suffisant pour se mettre à l'abri d'une attaque de Bédard, Thanasitnitikate et Bessette. Celle-ci survint au dernier tour, Rzadzinski glissant légèrement à l'extérieur du virage numéro 1, de quoi permettre à Bédard de se faufiler pour s'en aller conquérir sa troisième victoire de la saison. Rzadzinski et Thanasitnitikate complètent le podium, groupés en huit dixièmes de seconde. Antoine Bessette termine quatrième, devant Valérie Chiasson qui a résisté jusqu'au bout aux tentatives de dépassement de Jean-Michel Isabelle, d'Abhinay Bikkani et Marc-Antoine Demers. Valérie Limoges et Simon Dion-Viens occupent les neuvième et dixième places finales.

Auteur d'un excellent début de course, Elvis Stojko a vu son parcours prendre fin prématurément à sept minutes de la fin, suite à un contact avec le mur de pneus.

Présentée le dimanche, la seconde course fut interrompue à deux reprises, suite à des accrochages dans le peloton. Les spectateurs ont toutefois eu droit à de magnifiques luttes aux avant-postes, le talent des pilotes et les qualités des Nissan Micra se combinant à merveille ! Stefan Rzadzinski a remporté la course, mais les résultats définitifs ont été suspendus à la suite de l'inspection technique d'après-course. Après enquête, les officiels ont levé la suspension, le pilote d'Edmonton reprenant la 1ere position, devant Olivier Bédard, Thanaroj Thanasitnitikat et Antoine Bessette, parti en pole position mais qui avait quelque peu manqué son départ.

Jean-Michel Isabelle termine cinquième, devant Kevin King, qui récolte ainsi son premier ‘'Top 6'' et le titre honorifique de premier pilote de Trois-Rivières. Abhinay Bikkani est septième, suivi par Valérie Limoges, Paul Dargis et Valérie Chiasson, qui luttait avec Antoine Bessette avant d'être victime d'un accrochage avec Abhinay Bikkani à deux tours de l'arrivée.

À noter aussi les magnifiques performances d'Elvis Stojko, classé onzième dès sa deuxième course en carrière, et d'Yves Aubé qui remporte la victoire chez les recrues.

L'animateur Éric Salvail, de la populaire émission En Mode Salvail sur les ondes de V télé, était par ailleurs l'invité de Nissan Canada au Grand Prix de Trois-Rivières. Outre sa présence dans le paddock pour encourager les pilotes de la série, il a présenté aux gagnants les trophées de la course du samedi, avant de rejoindre Alexandre Tagliani sur la piste ! Éric Salvail a en effet eu le plaisir d'être le passager de ‘'Tag'' pour quelques tours rapides à bord de la Nissan Maxima Pace-Car sur le circuit de Trois-Rivières. Frissons garantis et clin d'œil à la publicité de la Nissan Micra qu'on peut voir présentement à la télévision, mettant en vedette le pilote professionnel et l'animateur. 

Le prochain rendez-vous de la Coupe Nissan Micra aura lieu le 15 août prochain, sur le circuit routier de l'Autodrome St-Eustache, au nord de Montréal.

Pour plus d'information sur la Coupe Nissan Micra et ses pilotes, consultez le site www.nissan.ca/micracup. Ne manquez pas aussi les nouvelles de la série sur la page Facebook Coupe Nissan Micra Cup et les messages/résultats en direct durant les essais, qualifications et courses sur Twitter : @micracup

Calendrier de la saison 2015 de la Coupe Nissan Micra :

Du 22 au 24 mai Classique de printemps, Circuit Mont-Tremblant
Les 5, 6 et 7 juin Grand Prix du Canada de Formule 1
Les 25 et 26 juillet Classique d'été, Circuit Mont-Tremblant
Du 31 juillet au 2 août Grand Prix de Trois-Rivières
Le 15 août Circuit Saint-Eustache
Du 25 au 27 septembre Classique d'automne, Circuit Mont-Tremblant


La Coupe Nissan Micra
Plébiscitée par Auto Sport Québec (ASQ) et présentée par JD Promotion & Compétition avec le soutien de Nissan Canada, la Coupe Nissan Micra met exclusivement en vedette la Micra S de 1,6 L à boîte manuelle de série bénéficiant de modifications mineures, notamment une suspension NISMO – pour en faire une version de course.

À la différence de la plupart des événements de sport automobile, toutes les Nissan Micra de course participantes auront exactement le même équipement, ce qui permettra véritablement aux pilotes les plus talentueux de se démarquer. Les véhicules de la Coupe Nissan Micra sont équipés du moteur 4 cylindres à DACT de 1,6 L avec double injection et système de contrôle de la distribution à variation continue (CVTC) double et de la boîte manuelle à 5 rapports, comme sur la Micra de série. Plus de 25 Nissan Micra s'affronteront chaque fin de semaine durant les courses, lesquelles durent deux heures, soit 30 minutes d'essai, 30 minutes de qualification et deux courses de 30 minutes.

Cette série s'adresse aux jeunes conducteurs de kart, au Canadien moyen qui souhaite faire ses débuts dans la compétition automobile, ou à quiconque souhaitant connaître la poussée d'adrénaline procurée par les voitures de course. En résumé, la Coupe Nissan Micra est faite pour les passionnés de sports automobiles qui recherchent le plaisir et le frisson de la course, sans dépenser des sommes extravagantes.

Nissan Micra
En 2014, la Nissan Micra a fait son grand retour au Canada après 23 ans d'absence sous la forme d'un tout nouveau modèle offrant aux Canadiens une valeur imbattable avec le plus bas prix de détail suggéré par le fabricant (PDSF) au Canada, soit 9 998 $. L'un des éléments qui permettent à la Micra 2015 de se démarquer est son agilité. Elle est facile à conduire et à stationner, grâce à une excellente visibilité tout autour du véhicule et à un rayon de braquage inégalé, à une direction assistée et à un rapport poids-puissance qui surprend. L'élément central de la traction avant de la Micra est un moteur 4 cylindres à DACT de 1,6 litre qui développe 109 ch à 6 000 tr/min et un couple de 107 lb-pi à 4 400 tr/min.

* Prix hors taxes.

MISE À JOUR DE LA COURSE 2
* Stefan Rzadzinski pénalisé de 5 positions pour départ anticipé. Reclassé 6ème.
* Abhinay Bikkani pénalisé de 5 positions pour contact évitable. Reclassé 12ème.